REGISTRE DE TRAITEMENTS DES DONNEES PERSONNELLES (P076)
  • REGISTRE DE TRAITEMENTS DES DONNEES PERSONNELLES (P076)
  • REGISTRE DE TRAITEMENTS DES DONNEES PERSONNELLES (P076)
  • REGISTRE DE TRAITEMENTS DES DONNEES PERSONNELLES (P076)

REGISTRE DE TRAITEMENTS DES DONNEES PERSONNELLES (P076)

Ref. P076_REG

23,50 € HT 28,20 € TTC

REGISTRE DES TRAITEMENTS DE DONNEES CARACTERE PERSONNEL
REF. P076


Le registre des traitements RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) est obligatoire pour toutes les entreprises effectuant des traitements sensibles de façon régulière.
Toutes les entreprises de plus de 250 salariés doivent obligatoirement posséder un registre des traitements de donnés caractère personnel.
Ce registre des traitements RGPD est conforme au règlement général sur la protection des données, qui est un nouveau règlement européen.

Caractéristiques de votre registre des traitements RGPD :
- Format : 21 x 29,7 cm
- 28 pages (24 + 4 de couv)
- Reliure piqûres
- Normes ISO 9706 (Couverture 250 g, papier intérieur 100 g)


Personnalisation possible de votre registre des traitements de données caractère personnel avec votre logo


Type
Quantité


Remise sur la quantité

Quantité Remise Vous économisez
5 5% Jusqu'à 7,05 €
10 10% Jusqu'à 28,20 €
20 15% Jusqu'à 84,60 €
30 20% Jusqu'à 169,20 €

Description


REGISTRE DES TRAITEMENTS DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL
REF. P076


Le registre des traitement de données caractère personnel est-il obligatoire ?

Le registre des traitements de données caractère personnel est obligatoire dans toutes les entreprises effectuant des traitements sensibles régulièrement, depuis le 25 MAI 2018.

Votre registre des traitements RGPD est conforme au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), qui est un nouveau règlement européen.
Toutes entreprises disposant de plus de 250 salariés ou utilisant des données personnelles fréquemment, se doit d'avoir le registre des traitements RGPD dans son établissement.

Qui doit tenir le registre des traitements RGPD ?

C'est un responsable des traitements ou un sous-traitant qui doit s'en occuper. Le registre des traitement de données caractère personnel, va permettre de répertorier un suivi de toutes les sécurisations des données effectuées.

Le registre des traitements RGPD doit être tenu jour, présenté de manière écrite, lisible ainsi que compréhensible.

Toutes les informations sur les données personnelles ayant connu une fin, doit être conservées 5 ans dans ce registre des traitements de données caractère personnel.

Il est autorisé de tenir ce registre des traitements RGPD en anglais.

Les entreprises seront contrôlées par la CNIL.

Sanction de la CNIL
- Amende pouvant aller jusqu'20 millions d'euros
ou
- 4% du CA mondial de l'entreprise concernée