REGISTRE DES PREMIERS SOINS (P101)
  • REGISTRE DES PREMIERS SOINS (P101)
  • REGISTRE DES PREMIERS SOINS (P101)
  • REGISTRE DES PREMIERS SOINS (P101)

REGISTRE DES PREMIERS SOINS (P101)

Ref. P101_REG

8,00 € HT 9,60 € TTC

REGISTRE DES PREMIERS SOINS
REF. P101
Sécurité - registre des premiers soins obligatoire

Le registre des premiers soins est destiné à tous les lieux de travail.

Il est obligatoire d'en posséder un au sein de son établissement.

Il permet d'enregistrer les accidents bénins de votre établissement.

Le registre fonctionne en double pages, il y a 2 enregistrements de "cas" par double page.

Le registre des premiers soins est en conformité avec l'Article R4224-16 du Code du Travail.

Caractéristiques de votre registre des premiers soins :
- 24 pages (20 + 4 de couv)
- Reliure piqûres
- Papier norme ISO 9706 (Couverture de 250 g et papier intérieur de 100 g )


Personnalisation

N'oubliez pas de sauvegarder votre personnalisation pour pouvoir l'ajouter au panier
  • 250 caractères max
Type
Quantité


Remise sur la quantité

Quantité Remise Vous économisez
5 5% Jusqu'à 2,40 €
10 10% Jusqu'à 9,60 €
20 15% Jusqu'à 28,80 €
30 20% Jusqu'à 57,60 €

Description


REGISTRE DES PREMIERS SOINS
REF. P101
Sécurité - registre des premiers soins obligatoire

Le registre des premiers soins est destiné aux lieux de travail qui sont équipés d'un matériel de premiers secours.

En quoi est-il important d'avoir un registre des premiers soins dans son établissement ?

Le registre des premiers soins est obligatoire conformément à l'article R4224-16 du Code du Travail.

Il s'agit d'un accident bénin si les conditions suivantes sont remplies cumulativement :
- il n'y a pas de perte de salaire ;
- la victime n'est pas en incapacité de travail;
- l'accident a seulement occasionné des soins pour lesquels l'intervention d'un médecin n'est pas nécessaire;
- les soins ont été prodigués après l'accident, uniquement sur le lieu de l'exécution du contrat de travail.

Le registre des premiers soins comporte ces inscriptions :

- le nom de la victime
- l'endroit, la date, l'heure, la description et les circonstances de l'accident
- la nature, la date et l'heure de l'intervention
- l'identité des témoins éventuels.
L'assureur ne doit plus être mis au courant des accidents bénins.

Que faire en cas d'aggravation d'un accident bénin ?

L'employeur doit faire la déclaration dans les huit jours à compter du jour qui suit celui au cours duquel il a été informé de l'aggravation de l'accident bénin.


Retour à votre design OK

Choisissez votre mise en page

REGISTRE DES PREMIERS SOINS (P101)
Personnalisation